Fidélité et Vérité

by polyphil


28 Jan 2012
 None    Textes choisis

fidel2-150.jpg

« Ma fidélité est pour toujours »
« La vérité fera de vous des hommes libres »

Moi des hommes j'en aime pas qu'un
j'en aime deux, j'en aime plein
mais y'en a peu avec qui j'ai un sacré lien
un lien sacré que chaque jour j'entretiens
parfois subtil mais toujours là
ce fil tendu entre toi et moi
parce que quand j'aime c'est pour la vie.

Que ta solitude soit accueillante aux tendresses

by polyphil


07 Jan 2012
 None    Textes choisis

arton68.jpg

Texte paru en 1998 dans la revue Et ta sœur

Je tends à quitter toutes relations fusionnelles ; me sentir « célibataire », tout en étant capable de tendresse, de sincérité, de douceur, de sexualités. Je tends à être plus sujette dans mes amitiés et amitiés sexuelles.

Je me rends compte que mes idées, mes constructions affectives sont en décalage avec les représentations courantes de l’Amour et de l’amitié. En particulier, cette séparation-opposition entre l’Amour et l’amitié, qui contribue à préserver le modèle dominant du couple marié-fermé.

Ils vivent un amour à trois... et ont un enfant

by polyphil


15 Dec 2011
 None    Témoignages

jaiya-150.png

Cette femme vit avec deux hommes qu'elle aime autant, plus un bébé qu'elle a eue avec l'un deux. Un exemple de polyamour qui sort des schémas amoureux conventionnels.

On connaît la polygamie, les mariages homosexuels et les trios... Mais le polyamour est un genre assez méconnu de relations amoureuses. Il se définit comme une pratique de plusieurs relations intimes à la fois, tout en ayant le consentement de son ou ses partenaires. Le tout est fait dans une complète transparence, pleine d'honnêteté, qui rompt avec les schémas traditionnels et se veut moins hypocrite que les tromperies.

Loin des diktats, près du coeur

by polyphil


12 Oct 2011
 None    Textes choisis

nuage_en_coeur-150pix.jpg

Loin de la société du prêt à consommer,
Les choses et les gens,
Loin de la sensibilité et du raffinement,
La sexualisation dans les médias,
Loin de ce qui nous incite à juger,
Les speed datings,

Comment changer le monde si on ne change pas soi-même?

by polyphil


28 Jun 2011
 None    Agenda

6_juin_atelier_debat_150pix.jpg

"Signification sociale, religieuse et politique du couple monogame"
Françoise Simpère invitée au débat du 6 juin chez Bruxelles laïque nous parle de cette soirée mémorable:
(écouter aussi ici + bas l'enregistrement)
Ca Bruxellait tonique à Bruxelles le 6 juin dernier. Au programme : auberge espagnole riche des plats et desserts concoctés par les participants, présentation de mes livres et échange sur le thème : « Peut-on changer le monde si on ne change pas soi-même. » Avec Polyphil de Polyamour.be (tee-shirt rouge) Thomas ( en blanc) de l’association Bruxelles Laïque et une septantaine d’heureux pluriamoureux (terme que je préfère à polyamoureux) ce qui ne signifie pas béats, ni exempts de tout questionnement, au contraire.