Types de polyamours

by polyphil


19 Sep 2008

arton13.jpg

Les types de polyamours comprennent :

- La polyfidélité, dans laquelle plusieurs relations sentimentales et sexuelles sont restreintes à certains partenaires spécifiques dans un groupe.

- Les relations secondaires, qui distinguent les relations « primaires » des « secondaires » (par exemple, le mariage ouvert).

- La polygamie, polygynie ou polyandrie, par laquelle une personne contracte un mariage avec plusieurs époux, eux-mêmes liés, ou non, par d’autre mariages.

- Les relations de groupe ou mariages de groupe, par lesquels tous les membres d’un groupe se considèrent également liés les uns aux autres. Le concept est illustré dans Stranger in a Strange Land, de Robert A. Heinlein, et dans les ouvrages de Robert Rimmer.

- Réseaux de relations entre des personnes d’accord sur l’« amitié sans Frontières ».

Certaines personnes en relation sexuelle exclusives peuvent se qualifier de polyamoureuses, si leur attachement émotionnel est dédié à plusieurs personnes (amour platonique). Un des symboles du polyamour

Lettre sur l’amour, la beauté, la vie, l’inconstance et quelques autres sujets

by polyphil


06 Sep 2008
 None    Textes choisis

arton20.jpg

Par Emilie Lamotte : anarchiste et néo-malthusienne

Cette lettre remonte à quelques années déjà et Emilie Lamotte qui l’a écrite n’est plus parmi les vivants. Elle était adressée à un anarchiste qui défendait l’idée de la pluralité en amour, ou des amours simultanées.

Quiconque n’a pas juré ne saurait être parjure

by polyphil


06 Sep 2008
 None    Textes choisis

arton25.jpg

extrait de : M. Onfray, "La puissance d’exister", Editions Grasset et Fasquelle 2006 (p 139)

FAL - Fédération Anarco-Libertine

by polyphil


06 Sep 2008
 None    Textes choisis

arton29.jpg

La Fédération Anarco-Libertine (FAL) propose une société égalitaire basée sur l’autonomie sexuelle. Sa Plate-Forme encourage l’individualité dans la justice sociale ; les moyens proposés sont d’ordre politique. La FAL milite pour l’autonomie juridique des femmes et des enfants et contre la misère sexuelle et son exploitation.

L’art véritable d’obtenir l’essence vitale

by polyphil


06 Sep 2008
 None    Textes choisis

arton30.jpg

extrait de : J-C. Guillebaud, "La tyrannie du plaisir", Editions du Seuil, 1998 (p 322)

Depuis des sciècles, la licence sexuelle apparaît soit sous la forme d’une revendication dirigée contre l’ordre établi, soit comme une revanche prise au lendemein d’un éffondrement politique. La chine ancienne a connu des mouvements clandestins à connotations sexuelles qui faisaient de la débauche une arme politique. On signale, à la fin de la dynastie Han, au IIIème sciècle de notre ère, plusieurs révoltes taoïste inspirées par un mysticisme sexuel de cette sorte, notamment celle des "Turbans jaunes" ( hoang-kin), qui fut noyée dans le sang mais précipita la chute de la dynastie.