couverture_amours_libres-.jpg

Au croisement de l'intime et du social, les relations affectives, la vie amoureuse, la sexualité sont traversées par des normes morales, des oppressions sociales, des enjeux politiques et des aspirations à l'égalité et à la liberté.

Au croisement de l'intime et du social, les relations affectives, la vie amoureuse, la sexualité sont traversées par des normes morales, des oppressions sociales, des enjeux politiques et des aspirations à l'égalité et à la liberté. La pluralité des choix et des stratégies pour vivre sa vie affective est quasi-infinie.
S!lence, revue mensuelle traitant d'écologie, d'alternatives et de non-violence, consacre son dossier du mois de mars 2014 aux Amours Libres. Elle choisit d'interroger des personnes qui ont fait le choix d'une vie affective et sexuelle décalée par rapport à la norme du couple monogame. Qui ont fait le choix de la "non exclusivité", que certains traduisent par "polyamour".