polyamoureuse ou amoureuse

Accueil Forums Questionnements polyamoureuse ou amoureuse

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #1902
    romy
    Participant

    Bonjour,
    Je suis en couple depuis plus de 10 ans. Nous avons des hauts et des bas et ces derniers temps plutôt des bas. Notre sexualité est compliquée, avec peu de désir de mon côté.
    Depuis bientôt un an, j’échange avec un ancien ami. Nous avons des échanges très profonds, et aussi très sexuels.
    Je suis à la fois perturbée par cet attachement que je ressens pour lui, et ce désir qui est si présent.
    Je n’imagine pas une seconde quitter mon compagnon, l’idéal pour moi serait de vivre une histoire avec les deux.
    Ce que je ne sais pas c’est si je suis attirée pour échapper aux difficultés de mon couple, ou si c’est vraiment une forme de polyamour.
    Etrangement pour moi, ces derniers mois d’échange m’ont plutôt même permis d’avoir envie de rester avec mon compagnon.
    Désolée pour mon long message mais je me demande si tout ceci est du à cette personne en particulier ou si j’ai cette capacité et/ou besoin en moi de vivre plusieurs histoires.
    Et dernière interrogation : si cela ne se fait jamais avec mon correspondant, comment se créent des rencontres saines et sécures. Je ne souhaite pas en parler à compagnon qui ne comprendrait pas et serait blessé, ce que je ne souhaite en aucune manière.
    Merci déjà.
    Romy

    #1903
    Ben1980
    Participant

    Je ne sais pas si on peut parler de polyamour si tout le monde n’est pas consentant, ce qui n’est pas le cas si ton compagnon n’est pas au courant. Pas de jugement moral sur ta vie, chacun est libre de ses choix et sentiments. Seulement comme dit en intro du site ‘Le polyamour c’est aimer plusieurs personnes de façon éthique et consentie’, c’est alors plutôt de l’infidélité comme la plupart des gens la connaissent. D’un autre côté, je trouve cela réducteur car même ceux qui trompent peuvent aimer deux personnes, mais quelle valeur a cet amour quand il est vécu dans le mensonge est encore une autre question.
    Étant totalement libre amoureusement et sexuellement, c’est ce que je trouve de beau, personne ne souffre nulle part, et ce qui me fait aimer mon épouse encore plus. Ainsi que ravive le désir qui après 15 ans de vie commune s’était estompé.

    #1904
    romy
    Participant

    Merci pour ta réponse. Je comprends que le vivre ouvertement, en transparence avec toutes les personnes impliquées est ce qui pourrait constituer la différence avec de l’infidélité.
    Comme tu le dis, on peut tout de même être véritablement amoureux d’un.e autre.
    Je ne me vois absolument pas aborder la question avec mon compagnon, je n’imagine pas une seconde que de lui parler de ceci ne le blessera pas profondément et s’il y a une chose dont je suis certaine c’est que je ne veux ni lui faire mal, ni le perdre.
    Puis-je te demander comment vous avez abordé le sujet ?
    Merci

    #1905
    Ben1980
    Participant

    Notre cas fut assez facile car nous sommes libertins à la base, chose amenée par mon épouse, puis un jour je suis tombé amoureux d’une complice. Comme ma femme a vu qu’elle n’était pas du tout mise de côté et gardait toute son importance, ça ne lui a posé aucun problème. Cette histoire malheureusement terminée a été un déclic sur ma nature, elle par contre n’est pas polyamoureuse mais ça ne lui pose pas problème. J’ai maintenant une autre histoire avec une femme libertine au début aussi puis polyamoureuse. Les deux femmes s’entendent très bien, presque comme des soeurs. Tout se passe bien car justement nous ne vivons pas dans l’ombre.
    Je ne saurais juger de votre couple, ce n’est pas mon rôle, mais l’expérience m’a appris que le mensonge est la pire des choses et qu’au final il y a toujours souffrance. Cacher les choses est encore pire que de les faire taire en soi. Ce n’est pas un jugement moral, c’est que dans le mensonge, il y a toujours quelqu’un de blessé, des distances, des peurs, souvent même tout le monde sans exception finit blessé. Dans un couple harmonieux, vous devez pouvoir parler de tout sans crainte et pouvoir être vous même aussi. Ma femme est ma femme mais aussi mon amie, ma maîtresse et ma confidente de mes peines de coeur.

    #1906
    romy
    Participant

    Merci pour votre réponse. Je trouve très beau ce que vous écrivez sur votre relation et cela me fait réfléchir. Je ne crois pas que mon compagnon, en fait je suis même certaine, accepterait ceci. Dès lors, c’est une impasse, soit je le quitte pour pouvoir être “moi-même”, soit je me réfrène.

    #1907
    Ben1980
    Participant

    Même si ce n’est pas ce que je ferais, vous pouvez aussi aimer les deux et le tromper. Ceci n’est pas ma vie et donc pas à moi de juger. Après tout, beaucoup trompent et aiment d’autres partenaires même si ça ne sera que rarement avoué, vous ne seriez pas la première. C’est à vous de vous poser la question jusqu’à quel point votre vie vous satisfait et jusqu’à quel point êtes vous prête à la mettre en péril, est ce que le jeu en vaut la chandelle .. seule vous peut y répondre ..

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.