Aujourd’hui, nous avons envie d’aller beaucoup plus loin.

Un beau jour de mars 2014, était sorti le numéro 421 de la revue S!lence –  : – Amours libres ! – pdf . On y parlait non-exclusivité, possessivité, féminisme et famille. La parole y appartenait aussi à celles et ceux qui vivaient les amours libres, notamment Jean et Nurja, du site polyamour.be.

Je l’avais coordonné, Alexe Lolivrel et Nicolas Henry avaient réalisé les principales illustrations.

Notre premier travail sur le sujet.

Mais en lieu et place de l’accomplissement promis, ce numéro se révélait plutôt petite porte vers un projet bien plus vaste. Quel dommage, n’est-ce pas, d’écourter la parole riche et intelligente des libre-penseurs et penseuses de la non-exclusivité amoureuse ? Si peu de place leur est donnée dans le numéro de S!lence…

Parce qu’il faut avoir vécu, expérimenté, pensé, parlé, encore et encore, et encore, pour emprunter les lignes de fuite du polyamour et poursuivre le chemin dans leurs bras. Continuer la lecture de « Aujourd’hui, nous avons envie d’aller beaucoup plus loin. »

Plein d’amour à partager (Nirgal)

J’ai découvert le polyamour totalement par hasard, sur le bord d’un chemin de randonnée à Ténériffe à plus de 2000m. Enfin j’ai plutôt rencontré un couple de polyamoureux. C’était en 2007, j’avais vécu quelques mois plus tôt une rupture qui m’avait laissé abîmé. C’était une relation tout ce qu’il y a de plus classique, monogame avec son lot de jalousie, exacerbée par deux années passées à plus de 1000km l’un de l’autre. Mais une relation amoureuse où finalement on s’entête à voir dans l’autre tout ce dont on a besoin et à ne surtout pas chercher ailleurs ce qui pourrait mieux nous convenir.

Continuer la lecture de « Plein d’amour à partager (Nirgal) »

Ils vivent un amour à trois… et ont un enfant

Cette femme vit avec deux hommes qu’elle aime autant, plus un bébé qu’elle a eue avec l’un deux. Un exemple de polyamour qui sort des schémas amoureux conventionnels.

On connaît la polygamie, les mariages homosexuels et les trios… Mais le polyamour est un genre assez méconnu de relations amoureuses. Il se définit comme une pratique de plusieurs relations intimes à la fois, tout en ayant le consentement de son ou ses partenaires. Le tout est fait dans une complète transparence, pleine d’honnêteté, qui rompt avec les schémas traditionnels et se veut moins hypocrite que les tromperies.

Continuer la lecture de « Ils vivent un amour à trois… et ont un enfant »

Heureux, les polyamoureux ?

Ni échangistes ni libertins, ils revendiquent la possibilité d’être épris de plusieurs personnes, ouvertement et honnêtement. Comment aiment-ils ? Le polyamour est-il l’avenir du couple ? Enquête et témoignages.

«Je viens d’avoir mon amoureuse Gabriela au téléphone. Quel plaisir ! » confie Fredrik, 47 ans. À ses côtés, sa compagne, Isabelle, Bretonne de 38 ans, le gratifie d’un sourire radieux… avant d’évoquer à son tour ses deux autres amours. Ils sont une trentaine, entre 20 et 60 ans, à se presser autour du buffet de ce « café poly » parisien.

nn Continuer la lecture de « Heureux, les polyamoureux ? »

On peut affirmer aimer plusieurs personnes

Philippe, dit Polyphil, un Bruxellois d’une quarantaine d’années, est à la base du « mouvement » Polyamour en Belgique francophone. Interview

Polyphil gère le site Polyamour.be, qui allie une littérature de réflexion sur le couple à un forum de discussion de plus de 200 membres. Depuis un an, il a lancé le « café-poly », chaque premier mercredi du mois au MAC (maison Arc-en-ciel, au centre-ville). Les gens, polyamoureux ou non, se rencontrent façon auberge espagnole. Enfin, sur Radio Campus 92.1FM, il anime Polyplaisir des Utopies, une émission intimiste où des polyamoureux racontent leurs parcours de vie et d’amour. Un travail de passionné, épaulé par sa femme, apprécié par de nombreux chercheurs de sens d’un autre couple possible…

Continuer la lecture de « On peut affirmer aimer plusieurs personnes »

Polygamie : un choix ou une contrainte ? RTBF TV (Video)

Le 10 novembre à 20h20 la RTBF TV à diffusé une émission qui à tenté de répondre à cette question.

Christine Lenaerts, journaliste de l’émission « Question à la Une ») et Patrick Lemy m’ont rendu visite chez Radio Campus lors de l’enregistrement de « Polyplaisir des Utopies ».

Ce fût l’occasion pour Jean (Tony 264) et moi de tenter de répondre à leurs questions et espérons le de nuancer les raccourcis de pensée aux sujets des amours plurielles.

Continuer la lecture de « Polygamie : un choix ou une contrainte ? RTBF TV (Video) »

TV5.ca – hors série – les polyamoureux (Video)

Certains épisodes de Hors-Série nous montrent des gens fascinants qui investissent beaucoup de leur temps et de leurs économies pour pouvoir vivre une passion à fond, quelle qu’elle soit. Ils sont heureux et fiers de pouvoir la partager avec nous, et je trouve ça génial.

Mais l’épisode sur les polyamoureux est particulier. Les gens présentés ici nous ouvrent les portes de quelque chose de beaucoup plus intime pour eux et, de ce fait, de beaucoup plus compromettant ! Ils savent que leur choix de vie n’est pas conforme à la norme. Par le fait même, ils prennent le risque de s’offrir aux jugements… et nous savons tous combien il est facile de juger !nn Continuer la lecture de « TV5.ca – hors série – les polyamoureux (Video) »

Un couple différent…

Après des mois de réflexion, j’en suis arrivée à entrevoir mon désir en matière de couple aujourd’hui.

Je n’ai aucunement envie d’un couple conventionnel : c’est une certitude!

J’ai envie de continuer à vivre sans homme à la maison, en alternance seule ou avec mes enfants.

J’ai envie également de former un couple avec un homme, c’est-à-dire, me sentir reliée à lui sentimentalement et sexuellement. Je vois ce lien s’exprimer dans le partage au sens large (moments ordinaires et moins ordinaires, intellectuels, culturels, de loisirs, familiaux) excluant de vivre sous le même toit. Et….

Continuer la lecture de « Un couple différent… »

Test lecteur mp3 dewplayer

La réalité hegélienne du nativisme est déterminée par une représentation post-initiatique de l’amoralisme subsémiotique.

Le paradoxe de l’amoralisme substantialiste illustre donc l’idée selon laquelle l’amoralisme n’est ni plus

[mplayer]./mp3dew/bang[/mplayer]

[mplayer]./mp3dew/bang&autostart=1

[mplayer]./mp3dew/Polyamour-Jacques_Attali-Radio_Canada-5_mars_2008[/mplayer]

./mp3dew/Polyamour-Jacques_Attali-Radio_Canada-5_mars_2008

Bonheurs au pluriel

Par Chocolat

J’ai 22 ans, et je suis en couple depuis quatre ans. Cela ne fait que quelques mois que mon compagnon et moi avons décidé de prendre ce chemin, le chemin du PolyAmour, sous la forme de relations primaires et secondaires. Cela a été progressif, et je pense que ça a fait évoluer notre couple énormément, dans le bon sens du terme. On est plus proche que jamais, avec beaucoup de confiance, et encore plus de discussions qu’auparavant.

Continuer la lecture de « Bonheurs au pluriel »