Idées et valeurs du polyamour

Idées et valeurs du polyamour prônées par le mouvement polyamoureux fréquentant la Maison-Arc-en-Ciel à Bruxelles et sur ce site.

Nous, polyamoureux, sommes attachés à certaines idées et valeurs, que nous croyons susceptibles de contribuer à des relations amoureuses durables et épanouissantes :

Remarque : Il ne s’agit pas d’une charte ou d’un règlement mais d’une suggestion de balises afin que chacun puisse créer sa propre éthique amoureuse.

Continuer la lecture de « Idées et valeurs du polyamour »

the varieties of intimate relationship (+ traduction en fr)

Tableau étonnant qui semble mettre à jour toutes les formes et types de relations affectives et contractuelles, enfin pour peu que l’on soit d’accord d’être un peu à l’étroit dans une bulle, même si elles sont assez jolies.

En ce qui concerne le deuxième tableau, c’est moins évident! Allo Frederik…nn Continuer la lecture de « the varieties of intimate relationship (+ traduction en fr) »

Connaissance de soi

Extrait du lIvre de Yves-Alexandre Thalmann, « Vertus du polyamour », Editions Jouvence, 2006 (p 48)

En polyamour, le respect de l’autre ne saurait être dissocié du respect de soi. Les polyamoureux attache de l’importance à la connaissance de soi et à la confiance en soi. Ils évitent de s’engager dans des actions uniquement par souci de conformisme, par peur du rejet, ou parce qu’ils n’osent pas dire non. Ces attitudes, qui sont déjà dommageable dans une relation binaire, deviennent intenables dans un réseau de relations multiples : comment en effet plaire en tout temps à diverses personnes simultanément ?

Continuer la lecture de « Connaissance de soi »

Types de polyamours

Les types de polyamours comprennent :

– La polyfidélité, dans laquelle plusieurs relations sentimentales et sexuelles sont restreintes à certains partenaires spécifiques dans un groupe.

– Les relations secondaires, qui distinguent les relations « primaires » des « secondaires » (par exemple, le mariage ouvert).

– La polygamie, polygynie ou polyandrie, par laquelle une personne contracte un mariage avec plusieurs époux, eux-mêmes liés, ou non, par d’autre mariages.

– Les relations de groupe ou mariages de groupe, par lesquels tous les membres d’un groupe se considèrent également liés les uns aux autres. Le concept est illustré dans Stranger in a Strange Land, de Robert A. Heinlein, et dans les ouvrages de Robert Rimmer.

– Réseaux de relations entre des personnes d’accord sur l’« amitié sans Frontières ».

Certaines personnes en relation sexuelle exclusives peuvent se qualifier de polyamoureuses, si leur attachement émotionnel est dédié à plusieurs personnes (amour platonique). Un des symboles du polyamour

Les valeurs du polyamour

selon Wikipedia

Par contraste avec le cas général de l’échangisme, les relations polyamoureuses supposent des attachements sentimentaux, encore que les distinctions entre échangisme et polyamour soient sujettes à débat. La plupart des gens appartenant aux deux communautés les considèrent comme des domaines d’un continuum d’intimité et de sexualité ouvertes, bien que d’autres estiment que la notion « d’échange » soit résolument opposée à celle de « non possession » généralement liée à la vie polyamoureuse.

Continuer la lecture de « Les valeurs du polyamour »

Définition selon Wikipédia

Le polyamour (en anglais polyamory) est un néologisme qui traduit l’idée d’« amours multiples ». Il a été créé indépendamment par plusieurs personnes, parmi lesquelles Morning Glory Zell Ravenheart, qui introduit le terme de « relations polyamoureuses » dans son article A Bouquet of Lovers, de 1990. Jennifer Wesp démarra le newsgroup Usenet [alt.polyamory] en 1992. Néanmoins, des occurrences de ce terme ont été repérées depuis les années 1960.

Continuer la lecture de « Définition selon Wikipédia »