L’art véritable d’obtenir l’essence vitale

extrait de : J-C. Guillebaud, « La tyrannie du plaisir », Editions du Seuil, 1998 (p 322)

Depuis des sciècles, la licence sexuelle apparaît soit sous la forme d’une revendication dirigée contre l’ordre établi, soit comme une revanche prise au lendemein d’un éffondrement politique. La chine ancienne a connu des mouvements clandestins à connotations sexuelles qui faisaient de la débauche une arme politique. On signale, à la fin de la dynastie Han, au IIIème sciècle de notre ère, plusieurs révoltes taoïste inspirées par un mysticisme sexuel de cette sorte, notamment celle des « Turbans jaunes » ( hoang-kin), qui fut noyée dans le sang mais précipita la chute de la dynastie.

Continuer la lecture de « L’art véritable d’obtenir l’essence vitale »

Ce qui trouble Lola

Livre de Françoise Simpère – Editions Blanche

Ce livre raconte l’itinéraire d’une jeune femme qui veut comprendre les hommes et leurs désirs, sans les juger. Les rencontres de l’héroïne sont autant d’occasion d’aborder les questions de l’amour, du sexe, du couple et surtout des raisons qui rendent si sulfureuses les relations amoureuses libres et gratuites, alors que le sexe marchand (prostitution, Internet, clubs échangistes…) a pignon sur rue. Un livre sensuel, qui mêle réflexion et érotisme, pour voir les relations hommes femmes sous un nouveau jour. A dévorer sans tarder..

Vertus du polyamour

Livre de Yves-Alexandre Thalmann – Éditions Jouvence

La magie des amours multiples

Alors que la société actuelle semble être devenue plus tolérante en matière d’amour et de sexualité, que les différentes orientations et pratiques s’affichent publiquement, un dernier tabou subsiste encore l’amour doit nécessairement être exclusif, le couple son unique vecteur, le mariage (ou le Pacs) son seul statut légal.

Continuer la lecture de « Vertus du polyamour »

Bienheureuse Infidélité

de Paule Salomon – Edition InterEditions 2002

Au XXIe siècle la fidélité n’est peut-être plus la vertu que l’on croit, source de bonheur et de stabilité, mais plutôt une peur de s’ouvrir aux autres, de s’autoriser le désir et l’affirmation de soi. Et l’infidélité, ou la polyfidélité, peut se concevoir non plus comme ce fauteur de trouble dans la paix conjugale mais comme une fidélité à soi-même, à concevoir celle de l’autre, et à être en accord avec soi.

Continuer la lecture de « Bienheureuse Infidélité »

Retrouver la poésie du corps en osant y mouiller l’encre (Radio)

C’est l’émission radio des amours pluriels – Réalisée par Polyphil.

Diffusion mensuelle sur Radio Campus FM et sur ce site.

A l’ombre du jour, le micro entre les dents, le cœur nomade, je parcours les berges à la recherche des polyglottes de l’amour…

Rencontre avec Christian Polyartiste dans le sud de Bruxelles autour d’un thé partagé…il est 23H00, j’allume mon enregistreur numérique…

Continuer la lecture de « Retrouver la poésie du corps en osant y mouiller l’encre (Radio) »

Fières d’être Putes

écrit par Maîtresse Nikita, Thierry Schaffauser, aux Editions L’Altiplano

Maîtresse Nikita, 47 ans Elle a trois enfants et 32 ans d’exercice d’un métier méprisé par les uns et adulé par les autres : pute. Pour ceux qui en chercheraient les raisons : oui, elle vient de la DDASS. Mais qu’ils ne se méprennent pas : ses parents adoptifs ont été merveilleux. Elle est aussi ingénieur, elle a été P-DG de sociétés de conseil et photographe. Pourquoi pute, alors ? Parce qu’à quinze ans elle eu son premier client, que le sexe est une composante essentielle de sa vie, qu’elle aime procurer du plaisir et rendre les gens heureux. Pute, c’est plus qu’une histoire de cul, pour Maîtresse Nikita, c’est un art de vivre. Elle est une femme libre et elle aime son métier : prostituée.

Continuer la lecture de « Fières d’être Putes »

Les valeurs du polyamour

selon Wikipedia

Par contraste avec le cas général de l’échangisme, les relations polyamoureuses supposent des attachements sentimentaux, encore que les distinctions entre échangisme et polyamour soient sujettes à débat. La plupart des gens appartenant aux deux communautés les considèrent comme des domaines d’un continuum d’intimité et de sexualité ouvertes, bien que d’autres estiment que la notion « d’échange » soit résolument opposée à celle de « non possession » généralement liée à la vie polyamoureuse.

Continuer la lecture de « Les valeurs du polyamour »

Définition selon Wikipédia

Le polyamour (en anglais polyamory) est un néologisme qui traduit l’idée d’« amours multiples ». Il a été créé indépendamment par plusieurs personnes, parmi lesquelles Morning Glory Zell Ravenheart, qui introduit le terme de « relations polyamoureuses » dans son article A Bouquet of Lovers, de 1990. Jennifer Wesp démarra le newsgroup Usenet [alt.polyamory] en 1992. Néanmoins, des occurrences de ce terme ont été repérées depuis les années 1960.

Continuer la lecture de « Définition selon Wikipédia »

L’amour en leasing

par Valentine Van Gestel paru dans le magasine weekend du 8 février 2008

Je t’aime un peu, beaucoup, à la folie… Pour toujours ? Pas si sûr. La révolution sentimentale est en marche. Weekend dresse l’état des lieux des relations ammoureuses du futur.

Avez-vous déjà pensé au mariage à durée déterminée ? En Allemagne, en proposant à la rentrée un projet de loi pour un mariage reconductible tous les sept ans, Grabriele Pauli (CSU), la députée bavaroise de l’Union sociale-chrétienne, a jeté un rocher dans la marre de l’union sacrée. Provocation ou réelle (r)évolution, dans notre société occidentale où le divorce est en perpétuelle augmentation, l’idée, à priori loufoque, mérite malgré tout d’être étudiée.

Continuer la lecture de « L’amour en leasing »