Le polyamour expliqué à ma fille

par Anne de Chochult

Maman, Marina m’a dit que « Blanche-Neige s’est tapée tous les nains ». Ça veut dire quoi ?

Eh bien cela signifie que Blanche-Neige était très gourmande. D’ailleurs, si tu regardes ses initiales, ça donne BN, comme ton goûter.

Tu veux dire qu’elle a mangé les nains ?

Plus ou moins. Disons que comme une abeille, elle butinait à de nombreux endroits.

Elle s’ennuyait, non ? Elle avait la bougeotte ?

Tu sais.. la vie de ménagère, au beau milieu d’une forêt obscure… Ce n’est pas toujours amusant. Il y a peu de distractions à part les oiseaux qui chantent et la rosée du matin.

Et les nains.

Oui, exactement.

Alors le Prince Charmant, elle l’aimait ou pas ?

Non, bien sûr que non. Il était tellement lisse, et plat, et insignifiant, et minable. Surtout minable. Enfin, à l’époque des nains, elle ne savait pas encore qu’il était comme ça. Elle l’imaginait séduisant, beau, charmeur et intelligent. Bref, je suis sûre que quand il est venu lui faire un baiser pour la réveiller, elle a compris qu’il valait mieux rester dans sa cabane, plutôt que dans une villa à Cannes. Enfin je veux dire un château de princesse.

Elle faisait quoi dans sa cabane ?

Elle s’occupait comme elle pouvait.

En mangeant des nains.

Non non ma chérie, je parlais plus de polyamour que de nanophagie.

C’est quoi le polyamour ?

C’est aimer plusieurs personnes à la fois. C’est diviser son cœur en plein de petits éclats, et en donner un à chaque personne que tu aimes.

Moi, j’en donnerais un à toi, un à Papa, un à Marina, et aussi à Mamie, à la maîtresse et à mon poney.

Tu verras qu’après la puberté, ce sera différent ! Il n’y aura plus que des garçons dans ta liste.

Ahhh… toi Maman, tu les as donné à qui tes petits bouts de cœur ?

Eh bien à ton Papa, mais aussi à Roberto son associé, à Paul le chanteur de Jazz, et aussi à Nino, Jacques, Eric, Romain, Peter, Jean-Camille… Ah ! Et bien sûr Juan Alonso, il a un gros bout de cœur lui.

Donc ces messieurs, c’est un peu tes nains, non ?

Voilà.

Mais Papa c’est un nain ou ton Prince Charmant ?

C’est … euh… le Papa. Il a un statut à part.

Source: myexquisitecorpse

One Reply to “Le polyamour expliqué à ma fille”

Laisser un commentaire