Mon amant est-il polyamoureux?

Accueil Forums Questionnements Mon amant est-il polyamoureux?

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Mina, le il y a 2 semaines.
Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #1703
    Mina
    Participant

    J’espère être au bon endroit pour poser ma question.
    Je vous explique mon histoire qui risque d’être un peu longue, sorry.
    En fait, un homme que je savais déjà en couple m’a fait un plan séduction mais doucement et toujours de manière bienveillante et respectueuse. Au départ, on échangeait pas mal par messages et il y a vite eu une connexion entre nous. Malgré mes réticences initiales, j’ai fini par craquer et j’ai osé entamer une relation avec lui. Celle-ci était très intense autant sexuellement que dans nos discussions. Nous étions connectés sur pas mal de sujets, on se rendait compte qu’on était un peu à part (hors conventionnel, parfois hors morale judéo-chrétienne, …). Personnellement, cela faisait 9 ans que je n’avais pas eu de relation quelconque avec un homme et donc pas non plus de relations sexuelles. Bref, je me suis oubliée en tant que femme pour me consacrer à 100% à mon rôle de Maman solo.
    Au fur et à mesure de nos discussions, cet homme a commencé à me suggérer qu’il aimait les femmes. Cela dit, il n’avait jamais un discours vraiment clair. Par exemple il disait qu’il voudrait parler de quelque chose de vive voix avec moi ou qu’il m’expliquerait de vive voix mais abordait quand même les sujets de manière floue par messages et au final nous n’abordions pas du tout le sujet lors de nos rencontres. Il m’a juste dit que cette histoire de “femmes” est quelque chose qu’il ne pourrait pas m’expliquer car c’est plus de 20 ans d’expérience. Il m’a juste expliqué que lors de son 1er mariage, il avait eu des relations extra-conjugales car il sentait qu’il devait vivre ces relations et qu’une fois qu’il retrouvait sa femme, il l’aimait encore plus après cela. Il m’a expliqué que quand il rencontre une femme qui le touche ou qui éveille quelque chose de fort en lui, il a besoin de vivre quelque chose avec elle. Que c’était sa nature, qu’il était un amoureux par nature.
    Etant assez ouverte, je le comprenais et je respectais cela. Il me disait alors qu’il n’y avait qu’avec moi qu’il pouvait oser parler de ce qu’il était vraiment, de ses envies, de ses fantasmes inavouables, sans tabou.
    Il me disait à quel point notre relation était évidente et si simple, fluide.
    Personnellement, je ne ressentais aucune jalousie ou envie par rapport à la personne avec qui il était en couple. Cela dit, je ne voulais pas la rencontrer car je pense que j’aurais été trop mal à l’aise, peut-être jalouse car je pouvais alors comparer, et surtout que j’aurais l’impression de lui faire du mal à cause de notre relation cachée. Je n’aime pas faire du mal aux gens et j’ai de l’empathie. Je l’avoue, je n’assumais pas trop notre relation mais elle me faisait tellement de bien que j’avais du mal à l’arrêter. Et j’essayais donc de mettre mes principes et mes valeurs de côté.
    Il me répétait que ce qu’il y avait entre nous était très fort et qu’il ne pouvait pas s’empêcher de vivre cette histoire malgré l'”interdit”. Personnellement, je ressentais la même chose. Il m’a aussi répété plusieurs fois qu’il voulait que je reste libre et donc que je pouvais fréquenter qui je voulais. Cela dit, il aimait que je lui partage mes rencontres éventuelles. Je lui ai raconté toutes les fois où des hommes étaient intéressés par moi ou moi par eux, mais je n’ai jamais osé franchir le pas car j’ai toujours vécu des relations exclusives auparavant et j’ai toujours été fidèle à mon partenaire. Il me disait aussi que quand on aime, on n’est pas libre. Je n’avais pas du tout la même vision que lui de l’amour et je lui en ai fait part.
    Nos retrouvailles étaient toujours très intenses et nous vivions notre vie chacun de notre côté. Cela dit, on se parlait tous les jours pour partager. Par contre, il me demandait de ne parler à personne de notre relation car il ne voulait pas risquer qu’il y aie des répercussions sur sa famille. Donc, de ce que j’ai compris, sa copine (comme il l’appelait avec qui il entretient une relation depuis 2 ans) n’était pas au courant de sa relation extraconjugale. J’ai ressenti aussi le fait qu’il parlait à d’autres filles et il n’a pas nié. Moi, cela ne me dérangeait pas finalement. Il m’a ensuite demandé si j’avais déjà expérimenté un plan à 3. Ce qui n’est pas mon cas. Il m’a alors expliqué qu’il avait déjà expérimenté avec sa copine et que c’est vraiment quelque chose de beau, intense, et une expérience incroyable. Je lui ai répondu que je serais éventuellement ouverte d’essayer mais que je devais prendre mon temps. Il m’a ensuite dit que ce que nous vivions était tellement simple et qu’il souffrait dans sa relation. Qu’il se sentait trop contrôlé par sa copine et donc pas libre. Comme on parlait de tout sans tabou, il m’a alors dit que sa copine insistait pour refaire cette expérience de plan à 3 et qu’il voudrait que cela soit avec moi. Il m’a donc demandé s’il était envisageable pour moi de rencontrer sa copine et que si le feeling passait entre nous, qu’on passe à l’étape supérieure. Le problème est qu’il me demandait de faire comme si nous ne connaissions pas pour que sa copine ne ressente pas notre complicité. Je trouvais déjà sa demande étrange vu qu’il me disait que cela n’allait pas dans son couple. Et puis, je n’ai finalement pas accepté car je ne voulais pas spécialement rencontrer sa copine, je n’aurais pas assumé le fait de mentir à cette femme sur le moment-même et aussi parce que je pense que j’aurais eu du mal à finalement vivre le moment présent en devant me “brider” et me contrôler. Et peut-être aussi que j’aurais eu du mal à le voir donner du plaisir à sa copine et que je reste là à le regarder. J’avais peur de ressentir de la jalousie, de l’envie et de me comparer à elle et donc de mettre mon estime de moi en péril. Et puis, ce que j’aimais surtout, c’était nos moments intenses et je n’avais donc pas besoin de plus.
    Je ne voulais pas qu’on se voit chez moi car ma fille était tout le temps présente et j’avais ce besoin de préserver mon cocon familial. J’avais encore du mal à faire la part des choses entre mon côté Maman (chez moi) et mon côté Femme et Amante (chez mon amant). Je ne voulais pas mélanger les 2. J’ai alors proposé à mon amant plusieurs solutions pour se voir ailleurs (à l’hôtel, dans son camping car, …) mais chaque solution ne lui convenait pas ou il n’y répondait pas. Il m’a ensuite dit que chez lui cela commençait à devenir compliqué car il avait peur que sa copine débarque à l’improviste (ils n’habitent pas ensemble mais elle a les clés de chez lui). Il m’a alors dit qu’il faisait tout pour qu’on puisse se retrouver et puis qu’il avait peut-être trouvé une solution pour qu’on puisse “se vivre pleinement” (il parlait toujours en “Nous”, “Nous retrouver”, “Nous vivre”, …). Sa copine voulait tenter une nouvelle expérience avec lui. Elle voulait le voir draguer une autre femme au restaurant en observant de loin, qu’il ramène cette femme chez lui, qu’il lui fasse l’amour, et qu’une fois les ébats sexuels terminés, elle rentrerait chez lui comme si de rien n’était. Je lui ai dit que cela me faisait bizarre qu’il me parle toujours des envies de sa copine et il m’a répondu qu’il pensait qu’on pouvait tout se dire. Il m’a dit que ce serait une solution pour qu’on puisse “Nous vivre” et qu’il ne doive finalement pas cacher cela à sa copine et que donc notre relation serait “acceptée” et ne doive plus vraiment rester secrète. Il m’a donc demandé de faire comme si nous ne nous connaissions pas au restaurant. J’ai longtemps hésité, mais comme cela faisait 4 fois qu’il annulait nos rencontres, qu’il n’arrêtait pas de me dire à quel point il me manquait et que ce “nous” lui manquait, qu’il voulait tellement pouvoir me retrouver et que je ressentais la même chose et que j’étais tellement en manque de “nous”, que j’ai fini par accepter. J’étais très nerveuse et en même temps c’était excitant ce petit jeu de rôle et surtout j’aimais cette complicité entre nous et le fait d’enfin pouvoir se retrouver.
    J’ai donc joué le jeu, j’étais tellement heureuse d’enfin nous retrouver que j’étais comme dans une bulle et que tout ce qu’il y avait autour et la situation “bizarre” m’importait finalement peu.
    Sauf que juste avant de partir, il m’a dit que sa copine allait me rencontrer dans la cage d’escalier en partant. J’ai alors paniqué, j’avais peur d’être confrontée à elle, surtout que je ne voulais pas la rencontrer à la base. Il a réussi à me rassurer et j’ai fini par la rencontrer en sortant de l’immeuble où elle m’a fait un énorme sourire en me disant bonsoir et j’ai fait la même chose.
    Le lendemain, il m’a dit à quel point il avait adoré ce moment complice et cette expérience un peu hors du commun vécue avec moi. Il m’a dit que sa copine m’avait trouvée magnifique et qu’elle n’était pas très bien en rentrant. Personnellement, je m’inquiétais pour elle (je sais, je suis bizarre). Il m’a alors rassurée en disant que son mal-être est vite passé. Puis il m’a avoué qu’en fait elle avait écouté nos ébats dans la cage d’escalier (je m’exprime beaucoup quand j’ai du plaisir, hum) et qu’elle était à la fois jalouse de ne pas pouvoir participer à mon plaisir, jalouse car elle sait à quel point son copain aime quand une femme exprime son plaisir, et en même temps excitée. Bien sûr, il ne s’agit là que des mots de cet homme mais j’avais une confiance aveugle en lui. Il m’a ensuite demandé si j’étais en colère du fait qu’elle se soit immiscée dans notre intimité. Et il a insisté sur cela. J’ai trouvé cela étrange. Puis il m’a dit que si elle me contactait, je devais tout de suite le prévenir. Cela a généré chez moi du stress et de la peur et je lui en ai fait part. Qu’allais-je pouvoir lui dire? Il m’a alors rassurée en me disant qu’elle ne le ferait probablement pas. J’ai ensuite fait un “no contact” avec cette personne car cette relation commençait à trop me déstabiliser. Je remettais en doute son honnêteté, je ne comprenais pas ses intentions, …

    Je vous ai écrit tout cela car je me demande si finalement cet homme est un polyamoureux comme il avait l’air de le prétendre ou si c’est plutôt un homme instable ou manipulateur ou autre?

    Merci pour vos avis sur le sujet qui pourrait me permettre d’y voir plus clair dans cette relation dont je n’arrive pas à me remettre.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 2 semaines par Mina.
Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.